Quand les designers se mettent à table

14/09/2020

Les designers ont l’habitude de concevoir des objets que nous utilisons quotidiennement…mais quand notre quotidien est perturbé, ils s’adaptent !

Les designers ont l’habitude de concevoir des objets que nous utilisons quotidiennement…mais quand notre quotidien est perturbé, ils s’adaptent !

La crise sanitaire que nous vivons est une situation très exceptionnelle, principalement pour les restaurants, les boutiques et les commerces en général. Elle est d’autant plus exceptionnelle qu’elle semble bien partie pour durer.

 

Les designers ce sont donc questionnés et ont imaginé des créations capables de protéger la clientèle des restaurants, tout en conservant la convivialité d’un tel lieu.  Une mesure d'urgence a été l'installation de panneaux de Plexiglas, "mais on se croirait dans un parloir de prison", se désole Christophe Gernigon, dans l’article du Journal Du Dimanche.

Avez-vous déjà entendu parler du Plex’Eat ?  Si son nom ne vous dit rien, son ésthétique vous évoquera sûrement quelque chose…Christophe Gernigon n’a effectivement pas perdu de temps pendant le confinement.

 

Des États Unis à l’Asie jusqu’en Europe, le Plex’Eat en a conquis plus d’un dans le monde entier ! En effet, de nombreux pays ont déjà décidé d’adopter cette cloche amovible qui s’accroche au plafond ou sur une table. Elle sert à stopper les projections de salive et permet aux clients de dîner et d’échanger à proximité des autres convives de la table.
La capacité d’adaptation de cette visière géante est intéressante puisque nous pourrions la retrouver dans toutes sortes de lieux, comme par exemple des salles de réunions, les bureaux ou encore des ongleries (cf Bordeaux-Gazette).

De plus, cette nouvelle barrière de sécurité est fabriquée en plastique recyclé et recyclable, la santé de notre planète est également préservée.

 

Le designer Patrick Jouin trouvera tout de même un inconvéniant à cette cloche puisqu’il apprendra qu’un cluster s’est déclanché dans un restaurant suite à l’utilisation d’une climatisation, le virus se déplace et se transporte apparement comme de la fumée de cigarette.

 

La collaboration avec les scientifiques reste importante pour la création d’objets à la fois design et sécurisés, pour tenter de contrer au maximum le virus de la covid 19 car si l’on doit vivre avec, autant que le design soit de la partie, non ?